Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 16:43

Article paru sur Rebellyon et écrit par le collectif Article 31

http://rebellyon.info/?Municipales-2014-Un-identitaire-de

Municipales 2014 : Un identitaire de Rebeyne tête de liste pour Marine Le Pen

Marine Le Pen le répète a tue-tête : le Front national n’est pas un parti d’extrême-droite et quiconque soutiendrait l’idée inverse serait poursuivit en justice. Évidemment la réalité est différente et ce malgré les purges et les excommunications prononcées à l’encontre des vilains petits canards qui viendraient écorner l’image du parti.

Si Philippe Vardon a lui-même fait les frais de cette stra­té­gie en se voyant refu­ser l’adhé­sion au Rassemblement Bleu Marine (RBM) en dépit de son sou­tien affi­ché à la fille Le Pen à la der­nière élection pré­si­den­tielle, d’autres arri­vent à passer à tra­vers les mailles du filet.

Ainsi, le tête de liste du RBM à Chassieu est un mili­tant de Génération Identitaire (GI) et de Rebeyne. Romain Espino, alias Romain Castel, 20 ans, employé de com­merce dans un maga­sin de sport de l’ouest lyon­nais, est un mili­tant iden­ti­taire investi. Conseiller fédé­ral de GI, membre du Clan [1], il fait partie des 19 inter­pel­lés lors de l’action contre le siège du Parti Socialiste le 26 mai 2013 en marge de la der­nière « Manif Pour Tous » du prin­temps 2013. Comme ils en ont l’habi­tude les iden­ti­tai­res avan­cent mas­qués et le nom de Romain Espino (et sa photo) ont été retiré de la liste des conseillers fédé­raux sur le site de GI depuis son inves­ti­ture.

Cette inves­ti­ture cor­res­pond à la stra­té­gie de GI visant à l’inté­gra­tion de mili­tants iden­ti­tai­res dans des listes RBM, UMP, divers droi­tes ou sans étiquettes pour les élections muni­ci­pa­les. Une stra­té­gie d’entrisme du Bloc Identitaire pour laquelle Fabrice Robert était venu donner conseils et direc­ti­ves à Lyon les 14 et 15 décem­bre 2013. Le même week-end, l’autre leader de la mou­vance iden­ti­taire, Philippe Vardon don­nait une confé­rence à la Traboule le ven­dredi, preuve que Lyon est un enjeu poli­ti­que impor­tant pour eux.

Cette alliance avec le FN s’ins­crit loca­le­ment dans une démar­che de rap­pro­che­ment entre les deux for­ma­tions depuis 2 ans. Le FN n’est plus à une contra­dic­tion près quant à son refus d’être assi­milé à l’ « extrême-droite » quand par exem­ple (encore) il s’efface bien ami­ca­le­ment devant les radi­caux (et ancien élus FN) Benedetti et Gabriac à Vénissieux.

Cette situa­tion a le mérite de rap­pe­ler plu­sieurs choses. D’une part que le FN est un parti à faible struc­ture mili­tante, obligé de faire appel à des per­son­nes sans grande expé­rience poli­ti­que pour pou­voir pré­sen­ter des can­di­dats dans un maxi­mum de muni­ci­pa­li­tés pour les pro­chai­nes élections. D’autre part que la poro­sité entre le FN et la droite natio­na­liste radi­cale reste plus que jamais une réa­lité malgré toute la pro­pa­gande élaborée pour faire croire le contraire. Et enfin que les iden­ti­tai­res res­tent un mou­ve­ment poli­ti­que schi­zo­phrène, jouant d’un côté la carte « démo­cra­tie et répu­bli­que » en pré­sen­tant des mili­tants au suf­frage uni­ver­sel, et d’un autre la carte « cas­ta­gne et agres­sion » en ayant des mili­tants ou sym­pa­thi­sants n’hési­tant pas à jouer des mains.

Chassez le natu­rel et...

Collectif Article 31

Les liens entre identitaires et Front National
25 juillet 2013. Les « 19 de Solférino », dont Romain Espino, après le rendu du juge­ment.

25 juillet 2013. Les « 19 de Solférino », dont Romain Espino, après le rendu du juge­ment.

1 : Romain Espino 2 : Damien Lefèvre alias Damien Rieu 3 : Maxime Gaucher [2] alias Merc

1 : Romain Espino 2 : Damien Lefèvre alias Damien Rieu 3 : Maxime Gaucher [2] alias Merc

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com

Présentation

  • : Le blog de Collectif69Vigilance.over-blog.com
  • Le blog de Collectif69Vigilance.over-blog.com
  • : Descriptif des différentes actions politiques du collectif de vigilance contre l'extrême-droite. Possiblilité de s'inscrire à notre liste de diffusion publique : envoyer un message intiutlé subscribe listepublique-cv69 à sympa@luttes-unitaires-rhone.org .
  • Contact

Appel à une solidarité financière

Depuis trois ans, le collectif 69 de
vigilance lutte contre l'extrême droite 
sur Lyon et sa région. Comme tout 
combat, à la fois politique et judiciaire, 
il nécessite des finances ( avocats, 
soutien aux victimes, etc). Vous êtes 
un certain nombre à nous demander
comment nous aidez, voici donc la solution
la plus simple, mais aussi la plus efficace.

Envoyez nous un chèque en suivant les 
indications jointes :
  • Ordre du chèque : 
    Sud Education ;
  • Au dos du chèque, précisez :
    soutien antifa ;
  • Envoyez le tout à : 125 rue garibaldi, 69006 Lyon.

Nous vous en remercions par avance.

Vous pouvez trouverici le texte fondateur du CV69 :

http://collectifvigilance69.over-blog.com/article-appel-a-une-riposte-antifasciste-unitaire-54549743.html

 

Catégories