Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 16:42

Du 10 au 14 juillet 2013 Yvan Benedetti et ses clowns organisent leur traditionnel “camp-école nationaliste Jeune Nation“. Ou organisait car on ne sait pas si ce projet de kermesse survivra à une dissolution.

Néanmoins, en se penchant un peu dessus, pas besoin de se prendre la tête longtemps pour se faire une idée d’où ça va se passer.
En observant les débiles fans de l’oeuvre française, des jeunesses nationalistes de gabriac et de benedetti sur facebook, on a forcément remarqué Nino.
Nino et ses multiples variantes de pseudos https://www.facebook.com/nino.hexagone
Nino apparaît souvent sur les photos d’évènements jamais loin de benedetti.
On le trouve d’ailleurs sur les photos postées par ce dernier sur twitter ou facebook. On reconnait bien Nino.

 

La suite ici : link

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 16:39

Suite à l’assassinat de Clément Méric le mercredi 5 juin 2013 par Esteban Morillo, militant à Troisième Voie, Serge « Batskin » Ayoub a décidé de prendre de vitesse le gouvernement en prononçant l’autodissolution des JNR et de Troisième Voie. Une occasion pour revenir sur le parcours politique du monsieur, objets de nombreuses rumeurs qui parasitent largement toute tentative d’analyse et d’information sur son compte, et son futur politique.

La suite ici : link

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 16:35

 

Alain Soral ? un poseur, un imposteur

 

Alain Soral s’est illustré, dans une vidéo postée le 6 juillet 2013, en commentant l’assassinat de Clément Méric, qu’il qualifie de « dérisoire », de « grotesque », de « fait divers d’ados » (sic), et en insultant Clément sans retenue, se moquant par exemple de son physique… Pire, au nom de la défense de la « minorité opprimée » que seraient les naziskins, il prétend avoir envoyé de l’argent à Esteban Morillo, le meurtrier de notre camarade. Une provocation de plus de la part de l’un des éléments les plus médiatisés de l’extrême droite française, et l’occasion pour nous de revenir sur cet clown triste : un rappel de quelques vérités semblent nécessaires, en particulier ses fréquentations passées et présentes dans à peu près tout ce que l’extrême droite compte de tordus en tout genre.

 

 

La suite ici : link

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 06:51

Communiqué de presse du Collectif 69 de Vigilance contre l’extrême-droite

Lyon, le 03/07/2013

 

A Lyon, tout va bien…

 

Un peu moins d’un mois après le meurtre de Clément Méric à Paris, l’émotion semble retombée, bien aidée par certains médias calomnieux. Beaucoup semblent penser que le climat s’est amélioré, que les dissolutions annoncées,symbole politique, vont régler à elles-seules le problème de l’extrême-droite en France et à Lyon…

 

Et donc à Lyon, tout va bien ?

 

La semaine suivant le drame parisien, deux agressions ont eu lieu sur le plateau de la Croix-Rousse à un jour d’intervalle[1] ; et ce malgré la récente condamnation de deux fascistes lyonnais[2].

 

Le GUD a d’ailleurs pu tranquillement organiser un concert de soutien aux deux condamnés dans la périphérie lyonnaise et ce, en programmant notamment un groupe lyonnais (Match Retour[3]) habitué des concerts néo-nazis, sans être inquiété le moins du monde…

 

Égalité et Réconciliation et ses différents alliés  continuent d’organiser des conférences complotistes prônant l’union nationale (le 25 juin sur Lyon et le 30 juin sur Chassieu)…

 

Les identitaires, quant à eux, à part participer au soutien aux condamnés lyonnais cités plus haut en se rendant personnellement à leur procès[4] vont organiser le 6 et 7 juillet sur la région lyonnaise le 1er Forum Européen de la Génération Identitaire

 

Donc à Lyon, on peut avoir dans ses rangs des militants locaux condamnés pour agressions[5], avoir un local ouvert au public, et donc organiser un Forum Européen en toute tranquillité…

 

Par ailleurs, le cv69 demande l'arrêt des poursuites contre les antifascistes arrêtéEs le 9 mai à lyon (pour avoir tenté de s'opposer à une manifestation illégale des jeunesses nationalistes) et les assure de son soutien.

 

CV69



[3]             Ce groupe, c’est tout simplement la branche néo nazie de Lyon, le chanteur du groupe Renaud MANNHEIM n’est autre que le président de l’association Rock’n'gones qui louait le local Néo nazi « le bunker korps lyon » fermé administrativement.

[4]             Présence d’un des agresseurs de Villeurbanne maintenant identitaire et d’un cadre du mouvement lyonnais

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 10:44

Meurtre de Clément : halte aux mensonges !

Depuis ce matin, l'ensemble de la presse en ligne reprend une information de RTL, au sujet d'une vidéo de la mort de notre camarade et ami Clément, sans la vérifier. A l'instar des journalistes qui diffusent ces calomnies nous n'avons pu visionner cette vidéo. Nous rejetons toutefois formellement l'interprétation qui en est faite. Les camarades présents avec Clément le 05 juin maintiennent leur version :

  • oui il y a eu des échanges verbaux à l'intérieur du magasin devant lesmessages ouvertement racistes et tombant sous le coup de la loi arboréspar les skinheads
  • l'agression physique survenue à l’extérieur du magasin est le fait des skinheads qui se sont approchés, ont encerclé nos camarades puis les ont agressés. Les militants néonazis étaient armés de coups de poing américains et ont tué Clément Méric.


Il est donc impossible que des images montrent Clément se précipiter vers son agresseur pour lui porter un coup dans le dos. C'est au contraire Esteban qui a quitté le centre de la rue pour se diriger vers Clément. Les militants d'extrême droite eux-mêmes n'ont jamais prétendu que Clément se soit précipité vers eux pour les frapper par derrière.

Les mensonges relayés dans la presse ne font qu'ajouter à la douleur de ses proches.

Paris, le 25/06/13

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 13:38

2 Militants du GUD Lyon condamnés à de la prison ferme

D'autres militants d'extrême droite présents au tribunal agressent de

nouveau les victimes !

 

Suite à l'agression raciste dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 mai au niveau du square Pelloux dans le 3ème arrondissement, les 2 militants du GUD ont été condamnés ce jeudi 20 juin respectivement à 18 mois et 1 an de prison (dont 6 avec sursis).

Deux couples qui rentraient à vélo se sont fait aborder par plusieurs jeunes : insultes racistes puis pluie de coups sur les 4 personnes.

Le bilan était sérieux puisqu'une des personnes agressées s'est vu prescrire 15 jours d'ITT.

 

Le GUD Lyon : un groupuscule qui a multiplié les faits de violence ces derniers mois.


Les 2 militants d'extrême droite condamnés ont reconnu leur appartenance ou être sympathisant pour l'un des deux au GUD Lyon.

Le même jour (17 mai), déjà un membre du Gud avait été interpellé par les forces de l'ordre lors d'un énième rassemblement non autorisé contre la loi offrant la possibilité aux couples de même sexe de se marier.

Et ce n'est pas la première fois puisque l'on retrouve officiellement ou officieusement ces nazillons sur presque toutes les affaires d'agressions verbales ou physiques sur Lyon depuis quelques mois (voir article du site ReflexEs : http://reflexes.samizdat.net/spip.php?article495).

 

Depuis 2010, le collectif 69 de Vigilance a répertorié une quarantaine d'agressions et environ 500 jours d'ITT ; et encore beaucoup d'agressions ne font pas l'objet d'une plainte ou d'une enquête.

 Les victimes ont du faire preuve de courage pour porter plainte, ils ont du être confrontés à d'autres membres du groupuscule, venus soutenir les inculpés, peut être présent dans le groupe de dix le soir de l'agression.

En plus de devoir re décrire les scènes ultraviolentes de l'agression: le principal accusé ayant pris de l'élan sur une voiture pour mieux sauter à pieds joints sur la tête d'une des victimes inconscientes au sol ; à leur sortie du procès d'autres membres du GUD n'ont pas trouvé mieux que de les agresser verbalement et les menacer, malgré la condamnation d'un des leurs. Ces fascistes continuent d'utiliser la violence et la haine comme seul mode d'expression.

Les membres présents du GUD  et de génération identitaire se sont comportés au tribunal comme ils le font dans la rue (en particulier dans le Vieux Lyon) : insultes racistes à un membre d'une famille présente pour un autre délibéré, insultes envers un avocat métissé., menaces avec des comportements de sauvages à l'intérieur même du TGI.

 

La juge était très inquiète du motif psychologique de l'agression, car ces faits de violence correspondent bien à une certaine idéologie.

Malheureusement le caractère raciste de l'agression n'a que été retenu pour les 2 majeurs, mais pas pour le mineur jugé le 20 mai dernier. Pour le moment il a seulement été mis en examen.

 

 Jusqu'à quand ces groupes sous couvert de patriotisme, de nationalisme ou de liberté d'expression pourront-ils polluer nos rues d'actes racistes, homophobes, sexistes et violents ?

Le CV69 continue de:

  • demander justice pour Clément MERIC
  • exiger la fermeture de tous les locaux fascistes identifiés comme foyer de haine raciste et xénophobe (La Traboule dans le 5e arrondissement et le local de Terre et Peuple à Villeurbanne par exemple)

 

  • l’arrêt des poursuites contre les militantEs antifascistes interpelléEs le 9 mai dernier
  • la fin des complaisances avec les groupuscules fascistes et leurs leaders

 

  • la lutte contre l'idéologie xénophobe et raciste  de la  "Préférence nationale" prônée par le Fn et partagée par ces ces groupuscules nationaliste qui passent à l'acte violent.

 

CV69

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 13:33

C’était le 06 Juin 2013, aux alentours de 18h, en plein Paris. Clément Méric s’effondrait au sol, mortellement  blessé par les coups d’un fasciste des Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires. 

- 16 jours ont passé depuis que Clément est mort, et que l'extrême-droite a montré le vrai visage de son projet politique, la mort.

- 16 jours ont passé,  et ce fut pour nous le temps de la douleur, du deuil, du soutien aux amis et à la famille de Clément, à jamais l’un des nôtres. 

Clément Méric était un étudiant de 19 ans, militant syndicaliste à Sud et à l'action antifasciste Paris Banlieue.

Clément se battait avec ses camarades contre les idées racistes, xénophobes, homophobes, sexistes , réactionnaires de l'extrême-droite.

Clément, parce qu'il avait des convictions politiques et militait pour cela, en est mort.

- 16 jours ont passé, et aujourd’hui, il est temps d’exprimer notre colère!

Aujourd’hui il est temps de montrer que notre détermination, est totale ! A bas le racisme, le fascisme, fossoyeurs de libertés, pourvoyeurs de haine, assassins !

- Cela ne fait pourtant pas 16 jours, que les forces antifascistes, notamment le Collectif de Vigilance 69 à Lyon, alertent les pouvoirs publics sur le danger concret que représentent les milices fascistes, mais aussi le déferlement de haine récente, la banalisation des idées d’extrême droite et du Front National ! A Lyon cela fait plus de 3 ans, que nous agissons, alertons, mobilisons ! Nous avions déjà lancé ce funeste et prémonitoire appel  : faudra-t-il un mort pour que les autorités publics réagissent ? Nous aurions préféré avoir tort.

Et aujourd’hui, fallait-il que Clément meure, pour que les consciences se réveillent ?

Les idées qui ont tué Clément,  sont celles véhiculées de la droite populaire au FN, des Jeunesses Nationaliste à Génération Identitaire, des Jeunesse Nationalistes Révolutionaires aux Antigones. Mais si ces idées ont pu se propager c'est qu'elles ont été acceptées par la bienveillance des médias etdes autorités.

Comment une large partie de la presse, des politiques de droite, osent-ils nous mettre dos à dos avec des néo-nazis ! Nous défendons chacun et chacune à notre façon la démocratie, le respect des libertés fondamentales, du droit des étrangers, nous soutenons la lutte sociale, nous combattons l’exclusion ! Eux, racistes et armés, pratiquent la chasse au immigré, au homosexuel, au syndicaliste, souhaitent la mort de la démocratie, et souhaitent éteindre tous les grands acquis sociaux et sociétaux de notre temps !

Non messieurs, mesdames+, nous militantEs antifascistes n'avons rien à voir avec ces meurtriers. Ces meurtriers qui comptent déjà 34 agressions sur Lyon, plus de 500 jours d'ITT, 2 tentatives de meurtre à Villeurbanne , un mort à Paris.

Clément est mort, mais Clément vivra, dans nos combats.

Nous n’oublierons pas, nous ne pardonnerons pas.  Nous continuerons son combat, notre combat !

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Le collectif de vigilance contre l’extrême-droite avait déjà souvent interpellé le gouvernement et son représentant à Lyon, le préfet, sur le danger que représentent les groupuscules d’extrême-droite dans notre ville. Ce fut un travail de longue haleine et sans répit puisqu’aucune réponse concrète ne nous avait été apportée.

Dommage qu’il ait fallu attendre un mort.

Et pourtant, les mesures aujourd’hui prises par le gouvernement ne sont pas suffisantes. Certes, des dissolutions ont été ordonnées. Mais ne nous leurrons pas, ce ne sont que des symboles politiques. Des symboles encourageants mais inefficaces s’ils ne sont pas suivis de résolutions fortes et concrètes.

C’est pourquoi aujourd’hui nous, collectif de vigilance 69 contre l’extrême-droite, exigeons :

·         Que justice soit faite pour Clément Méric

·         Que soient fermés tous les locaux fascistes qui sont autant de foyers de haine racistes et xénophobes. Nous pourrons citer à titre d’exemple la Traboule, le local des jeunes identitaires lyonnais, situé dans le 5è arrondissement ou encore le local de Terre et peuple, implanté à Villeurbanne.

·         Que soit mis un terme aux poursuites engagées contre les militantEs antifascistes interpelléEs le 9 mai dernier

·         Que se terminent enfin les complaisances avec les groupuscules fascistes et leurs leaders

En ce 22 juin 2013, nous espérons être entendus.

Mais dommage qu’il ait fallu attendre un mort.

Et pourtant, malgré les terribles circonstances qui nous rassemblent aujourd’hui, certains pensent encore qu’extrême-gauche et extrême-droite se valent, tant sur le plan des valeurs que sur celui des méthodes et du combat. A ceux-là, nous répondons que même lorsqu’elle ne parvient pas à tuer, l’extrême-droite agresse, maltraite et violente des individuEs sur des simples motifs racistes ou idéologiques. C’est une quarantaine d’agressions et environ 500 jours d’ITT qui ont été répertoriés par le collectif de vigilance depuis 2010. Face à l’horreur fasciste, nulle comparaison n’est possible.

Ce jeudi encore, les fascistes ont montré leur haine des autres et de la justice en attendant à la sortie du tribunal et afin de les prendre à partie, un couple victime d’une agression raciste commise par des membres du GUD.

Que les autorités se saisissent pleinement du problème de l’extrême-droite radicale et de ses groupuscules qui sévissent dans nos rues. Nous ne lâcherons rien et nous mobiliserons encore, jusqu’à ce que s’éteigne la violence de l’extrême-droite.

No pasaran !

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 11:20

Communiqué de presse suite à la manifestation du samedi 22 juin


Hommage à Clément Méric et dénonciation des groupuscules violent.

 

Ce samedi 22 juin, un millier de personnes ont manifesté à Lyon à l'appel du collectif de vigilance contre l'extrême droite aux cris de « Justice pour Clément » ou « On n’oublie pas, On ne pardonne pas », afin de rendre hommage à Clément Méric, militant antifasciste assassiné par des néo nazis  à Paris le 5 juin.

 

Cette manifestation a aussi permis de rappeler que ce qui s'est passé à Paris aurait très bien pu se passer à Lyon, le CV 69 a fait un tract « Faudrait-il un mort ? » il y a quelques mois. En effet les groupuscules fascistes se sont multipliés à Lyon ces 3 dernières années ce qui a entraîné plus de 40 agressions recensés en 3 ans, et plus de 500 jours d'ITT.

 

Les manifestant.e.s étaient présent.e .s pour : demander justice pour Clément MERIC exiger la fermeture de tous les locaux fascistes identifiés comme foyer de haine raciste et xénophobe (La Traboule dans le 5e arrondissement et le local de Terre et Peuple à Villeurbanne par exemple) l’arrêt des poursuites contre les militantEs antifascistes interpelléEs le 9 mai dernier, la fin des complaisances avec les groupuscules fascistes et leurs leaders.

 

CV69

 

 

 

[D’ailleurs, les idées que nous combattons se sont à nouveau exprimées librement dans  la rue
à Lyon, le 23 juin au soir, libérant un flot de violence dans la ville, comme à chaque fois que
l'Etat autorise les porteurs de ces idées à parader].

 


 

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 08:20

lyon.jpg

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 06:51

COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF DE VIGILANCE 69 CONTRE L’EXTREME-DROITE


UN AVOCAT ANTISEMITE PERCE LE MUR DU C …

NOUVEL ACHARNEMENT RACISTE ENVERS  LE JUGE ALERT LEVY

NE LAISSONS PAS FAIRE !

 

Le juge Albert LEVY s'est toujours opposé à l'extrême droite et la haine qui en découle, il l’a notamment prouvé notamment à  Toulon lorsque la municipalité  était gérée  par le Front National avec le succès que l’on sait (déboires judiciaires pour détournements de fonds publics et subornation de témoins).

 

Il ne faut donc pas s’étonner qu’une haine raciste et antisémite, qui est un des    «marqueurs» de l’extrême-droite le poursuive jusqu’à Lyon « laboratoire de l’extrême-droite ».

Déjà au mois de novembre (cf. Libération du 25/11/2012) un avocat antisémite  M° Alexandre DUBRUEL osait faire une demande de récusation du Juge Lévy au motif que le père de la prévenue (la personne jugée par Albert LEVY) se prénommait…Moïse !

Cet avocat qui se veut  très adroit et très extrême utilisait l’article 688 du Code de Procédure Pénale destiné aux  «manifestations assez graves pour faire suspecter de son impartialité ».

Sa requête a été rejetée par le Premier Président chargé des « récusations ».

Une levée de protestations dans l’institution judiciaire et la saisine de l’Ordre des Avocats semblaient avoir mis fin à l’ignominie.

 

Le voilà qui récidive !

 

Comme l’indique le Syndicat de la Magistrature  «  ne reculant devant aucune monstruosité juridique ; ce même avocat poursuit aujourd’hui Albert Lévy devant le Tribunal Correctionnel  de Lyon  en le citant directement pour des faits de « déni de justice » au motif que, dans le même dossier, ce magistrat (Albert LEVY) a pris une décision …d’ajournement ».


Appelons les choses par leur nom : il s’agit d’acharnement antisémite, raciste.

Le CV69 dénonce cette campagne indigne et exprime toute sa solidarité à Albert Lévy et à ses proches.

 

Venez nombreux exprimer cette solidarité

Jeudi 20 juin 2013 à 14h

Rendez-vous 5°Chambre du Tribunal Correctionnel

67 rue Servient 69003 Lyon

 

Lyon le 17 juin 2013

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com

Présentation

  • : Le blog de Collectif69Vigilance.over-blog.com
  • Le blog de Collectif69Vigilance.over-blog.com
  • : Descriptif des différentes actions politiques du collectif de vigilance contre l'extrême-droite. Possiblilité de s'inscrire à notre liste de diffusion publique : envoyer un message intiutlé subscribe listepublique-cv69 à sympa@luttes-unitaires-rhone.org .
  • Contact

Appel à une solidarité financière

Depuis trois ans, le collectif 69 de
vigilance lutte contre l'extrême droite 
sur Lyon et sa région. Comme tout 
combat, à la fois politique et judiciaire, 
il nécessite des finances ( avocats, 
soutien aux victimes, etc). Vous êtes 
un certain nombre à nous demander
comment nous aidez, voici donc la solution
la plus simple, mais aussi la plus efficace.

Envoyez nous un chèque en suivant les 
indications jointes :
  • Ordre du chèque : 
    Sud Education ;
  • Au dos du chèque, précisez :
    soutien antifa ;
  • Envoyez le tout à : 125 rue garibaldi, 69006 Lyon.

Nous vous en remercions par avance.

Vous pouvez trouverici le texte fondateur du CV69 :

http://collectifvigilance69.over-blog.com/article-appel-a-une-riposte-antifasciste-unitaire-54549743.html

 

Archives

Catégories