Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 21:16

Le premier "Jean-Claude Nataf et Philippe Peninque sont sur un bateau... c’est le radeau d’la Marine !!"

Et un deuxième " Gardez moi de mes amis ... quand Serge Ayoub et Esteban Morillo ne se connaissaient pas"

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 21:08
Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 21:06

Vent en poupe, portée par des sondages flatteurs, encouragée par le trouble manifeste qu'elle suscite à droite comme à gauche, la présidente du Front national entend bien pousser son avantage.

Marine Le Pen vient d'en faire, à nouveau, la démonstration en récusant l'étiquette d'"extrême droite" accolée au parti créé par son père en 1972 et qu'elle dirige depuis bientôt trois ans. "Il s'agit d'un terme volontairement péjoratif", utilisé pour "nuire", en mettant le FN "dans le même sac" que le mouvement néonazi grec Aube dorée, a-t-elle déclaré le 1er puis le 3 octobre. Elle envisage donc de saisir la justice pour faire cesser ce qu'elle considère comme une "insulte" et une "guerre sémantique" contre son mouvement.

Ce n'est pas une surprise. D'une part, la présidente du Front national poursuit, logiquement, l'entreprise de "dédiabolisation" qui lui a fort bien réussi depuis trois ans. En se débarrassant des vieux oripeaux pétainistes du FN originel, en se démarquant des saillies antisémites de son père, en revendiquant haut et fort son respect des institutions et en s'emparant de la laïcité (même si c'est pour mieux dénoncer "l'islamisme"), Mme Le Pen est parvenue à donner du FN, aux yeux d'un nombre croissant de Français, notamment à droite, l'image d'un parti fréquentable. Récuser l'étiquette d'"extrême droite" parachève ce travail de normalisation.

D'autre part – et comme souvent –, la présidente du FN utilise les mêmes ficelles que son père. Déjà, en 1995, Jean-Marie Le Pen avait dénoncé la qualification d'extrême droite et poursuivi deux journaux, Le Monde et Libération, pour cette raison. La justice l'avait débouté, considérant qu'il s'agissait, de sa part, d'un "abus de droit", visant, "de façon délibérément dissuasive, à censurer le vocabulaire du journaliste".

"FAUTE DÉONTOLOGIQUE"

A l'époque, Le Pen père avait plaidé que son mouvement relevait de la "droite nationale" et n'avait rien à voir avec l'extrême droite des ligues et des mouvements fascistes d'avant-guerre. Sa fille y ajoute un autre argument : le Front national ne serait "absolument pas" né, voilà quarante ans, du regroupement de groupuscules d'extrême droite.

Elle sait pourtant parfaitement que c'est une contrevérité. Le FN a bien rassemblé, à l'origine, des néofascistes d'Ordre nouveau, des anciens de la collaboration, des soldats perdus de l'OAS, des nationalistes révolutionnaires et des poujadistes. Elle le sait d'autant mieux que, pour être élue à la présidence du mouvement, en 2011, elle avait "assumé tout l'héritage" du FN – son code génétique, en quelque sorte.

Pour elle, qualifier son parti d'"extrême droite" serait donc, carrément, une "faute déontologique". Redisons-le donc clairement : par sa seule position sur l'échiquier politique français, autant que par ses idées et son projet, le Front national est, aujourd'hui comme hier, un mouvement d'extrême droite.

Sa dénonciation du "système" et des élites, la préférence (ou priorité) nationale qu'elle veut imposer, la stigmatisation de l'immigration et de l'islam, la condamnation de l'Union européenne et du "mondialisme" en font un parti réactionnaire. Un parti opposé aux principes républicains d'égalité, de fraternité et de liberté – en l'occurrence de liberté de la presse –, dès lors que Mme Le Pen prétend dicter à chacun son vocabulaire et ses analyses.

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 21:04

Nous avons reçu une fiche de lecture de l’ouvrage de l’historien Zeev Sternhell Ni droite ni gauche, l’idéologie fasciste en France, paru en 1983, qui défend la thèse d’un véritable fascisme français. Alors qu’on essaye aujourd’hui de nous faire croire que l’extrême droite et le fascisme n’existe que dans la tête des antifascistes, un petit rappel historique ne peut pas faire de mal…

La suite ici :http://lahorde.samizdat.net/2013/09/16/lecture-zeev-sternhell-ni-droite-ni-gauche-lideologie-fasciste-en-france/

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 21:00

Article sur Philippe Vardon du Bloc Identitaire et ses aventures avec le FN.

Comme à Lyon, nous assistons à un rapprochement entre les identitaires et les listes "rassemblement bleu marine"...

Philippe Vardon, qui vient de quitter le mouvement d’extrême droite Bloc identitaire et fondateur de « Nissa Rebela » a annoncé avoir adhéré au Rassemblement Bleu Marine. La présidente du FN s’en explique à L’Express.

C’est un soutien dont Marine Le Pen se serait sans doute bien passé. L’ex-cadre du Bloc identitaire, un mouvement d’extrême droite, et fondateur de l’association « Nissa Rebela« , Philippe Vardon a annoncé mardi qu’il avait rejoint le Rassemblement Bleu Marine. Il a accompagné cette nouvelle de quelques propos élogieux à destination de la présidente du FN, se disant « persuadé que des ponts doivent exister entre l’école de pensée et de formation par l’action qu’est le mouvement identitaire et l’espoir électoral que représente pour des millions de Français Marine Le Pen ».

L’idylle n’aura duré que quelques heures. Mardi en fin de journée, Gilbert Collard affirmait que cette inscription était due à un « bug »: « C’est en raison d’un afflux massif de nouveaux adhérents au RBM que cette inscription est passée au travers du contrôle a priori. L’envoi par les services administratifs de l’association de la carte de membre du RBM à Monsieur Vardon est par conséquent une erreur. Un remboursement lui sera proposé dans les plus brefs délais. »

L’identitaire niçois est bien membre du Rassemblement Bleu Marine

Philippe Vardon aurait déjà été jeté dehors? Non, répond ce mercredi à L’Express, Marine Le Pen. « Il y a des centaines de personnes qui prennent leur carte notamment sur internet », répond la présidente du FN, qui ne fait que regretter la publicité organisée par Philippe Vardon lui-même autour de cette adhésion: « La manière dont il a utilisée cette carte en Une d’un certain nombre de journaux démontre qu’il y a derrière tout ça une petite manipulation. »

En réalité, le Rassemblement Bleu Marine a été contraint d’enregistrer cette adhésion puisque Philippe Vardon ne figurait pas sur une liste noire de personnes à tenir à l’écart de cette association.

Marine Le Pen préfère y voir le signe que les identitaires sont prêts à abandonner leurs idées pour épouser les siennes: « C’est une vraie question qu’il faut poser à M. Vardon parce que vous savez qu’il y a une charte du Rassemblement Bleu Marine, qui est une charte très souverainiste et voir des identitaires qui adhéreraient à cette charte, c’est un vrai bouleversement dans la grille politique des identitaires. Il faut lui demander s’il a fait un coup politique ou si ça révèle un changement radical de positionnement chez des gens qui étaient jusqu’à présent européistes et régionalistes. »

Pas de place sur une liste pour Vardon

Le mouvement "Nissa Rebela" est connu pour ses actions provocatrices et parfois violentes à l'encontre des musulmans. A Nice, il s'oppose systématiquement aux constructions de mosquées. En mars 2011, il voulait organiser un "apéro rosé-porchetta" dans un quartier musulman de Nice. La préfecture avait jugé ce rassemblement illégal. En novembre 2012, Philippe Vardon lui-meme a dû répondre d'accusations de violence contre un responsable du FNJ - accusations dont il a été relaxé.

En 2008, "Nissa Rebela" avait récolté 3% des voix aux municipales. Et en mars prochain? Marine Le Pen assure que Philippe Vardon n'aura aucune place sur la liste FN candidate à Nice.

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 20:44

Agression de l’extrême droite contre la Maison des Passages
le vendredi 27 septembre à 19h45

Le vendredi 27 septembre la Maison des Passages, la MJC du Vieux Lyon et l’Espace Projet Inter associatif (EPI) de Vaulx-en-Velin, ont organisé une soirée de lecture poétique : « Des voix contre le fascisme ordinaire ». Des lectrices et lecteurs citoyens avaient mis en scène une vingtaine de textes pour dire le fascisme dans son œuvre de destruction. Cette création collective est une réponse de beauté aux idées de rejet de l’Autre qui se développent dans notre société.

A 19h 45, une vingtaine de personnes, dont quelques-unes casquées, ont essayé de pénétrer de force dans la salle de spectacle de la Maison des Passages cognant violemment contre les portes, proférant des menaces de mort, et ce afin d’interrompre la soirée. La salle mise en sécurité a fait l’objet d’une tentative de pénétration par ces militants de l‘extrême droite. A la demande de la Maison des Passages les forces de police sont intervenues et ont permis ainsi que la soirée puisse se dérouler.

L’extrême droite a attaqué un lieu de Culture sur la ville de Lyon. De nouveau dans le centre historique de Lyon, comme dans l’ensemble de l’agglomération lyonnaise le visage hideux, inadmissible, intolérable du rejet de l’Autre a montré sa vraie nature. Des injures raciales et autres ont été dites : « sale Youpin », « La France aux Français, ici on est chez nous, rentre chez toi »…

La Maison des Passages et les personnes injuriées entendent donner une suite judiciaire à ces actes intolérables.
La Maison des Passages, la MJC du Vieux Lyon et l’EPI reproduiront cette soirée et appellent chacun à y participer.

C’est l’intention de la Maison des Passages, de la MJC du Vieux Lyon et de l’EPI résolument engagés contre toutes « Les vieilles ombres qui sont de retour et nous fixent sans trembler », comme le rappelait en 2010 Patrick Chamoiseau dans son texte « Pour le droit à l’errance » .

La Maison des Passages

La MJC du Vieux Lyon

L’Espace projet interassociatif

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 12:51

Voici un article, publié à l’origine sur Médiapart, que le blog L’Armurie propose gratuitement. C’est l’occasion de revenir sur la stratégie et les activités de l’OF  ces dernières années. En complément on renverra sur plusieurs articles du site REFLEXes, dont bon nombre d’informations et documents sont repris par Médiapart dans leur enquête, sur Gabriac, les Jeunesses Nationalistes, et la présence des membres de l’OF au FN.

 

La suite ici : link

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 12:51

La suite ici : link

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 12:49

Le rassemblement a eu lieu à l'appel du recteur de la Grande mosquée de Lyon, Kamel Kabtane.

Une centaine de personne s'est rassemblée dans le calme lundi devant la mosquée de Vénissieux. Ils souhaitaient dénoncer le "climat d'islamophobie" qui règne en France selon eux.
C'est ce lieu de culte que le militaire de 23 ans arrêté la semaine dernière près de Lyon, avait choisi d'attaquer à l'arme à feu, le soir de la fin du ramadan.

Kamel Kabtane qui a rapidement pris la parole pour faire part de son inquiétude face à la "montée de l'islamophobie, de l'intolérance et du racisme". Souhaitant adresser un signal d'alarme en direction des pouvoirs publics et de l'opinion publique en général, il a appelé les autorités "à prendre leurs responsabilités pour lutter contre cette situation qui gangrène notre société". Enfin, il a aussi demandé la création d'une "commission d'enquête parlementaire chargée de l'islamophobie".

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 12:45

Un premier article revenant sur l'arrestation du néo-nazi norvégien en Corrèze.

A lire ici : link

 

Un deuxième sur la dissoultion de l'Oeuvre Française : link

 

Et enfin, un dernier sur Benedetti et Gabriac qui suite à la dissolution de leurs mouvements ont réactivé le site Jeune Nation : link

Repost 0
Published by Collectif69Vigilance.over-blog.com

Présentation

  • : Le blog de Collectif69Vigilance.over-blog.com
  • Le blog de Collectif69Vigilance.over-blog.com
  • : Descriptif des différentes actions politiques du collectif de vigilance contre l'extrême-droite. Possiblilité de s'inscrire à notre liste de diffusion publique : envoyer un message intiutlé subscribe listepublique-cv69 à sympa@luttes-unitaires-rhone.org .
  • Contact

Appel à une solidarité financière

Depuis trois ans, le collectif 69 de
vigilance lutte contre l'extrême droite 
sur Lyon et sa région. Comme tout 
combat, à la fois politique et judiciaire, 
il nécessite des finances ( avocats, 
soutien aux victimes, etc). Vous êtes 
un certain nombre à nous demander
comment nous aidez, voici donc la solution
la plus simple, mais aussi la plus efficace.

Envoyez nous un chèque en suivant les 
indications jointes :
  • Ordre du chèque : 
    Sud Education ;
  • Au dos du chèque, précisez :
    soutien antifa ;
  • Envoyez le tout à : 125 rue garibaldi, 69006 Lyon.

Nous vous en remercions par avance.

Vous pouvez trouverici le texte fondateur du CV69 :

http://collectifvigilance69.over-blog.com/article-appel-a-une-riposte-antifasciste-unitaire-54549743.html

 

Archives

Catégories